Pour bien faire, il faut bien commencer

Comme le disait Mary Poppins « Pour bien faire, il faut bien commencer », ayant décrété que je verrais les adaptations de Jane Austen, j’ai décidé de regarder Lost in Austen.

C’est l’histoire d’Amanda, jeune londonienne dynamique (^^) passionnée par l’univers austennien au point de le préférer à son petit ami.

Un jour alors que son copain, saoul, vient de la demander en mariage avec un décapsuleur (très classe), elle entend du bruit venant de la salle de bain et trouve Elisabeth Bennet. Croyant encore une fois à une hallucination (elle avait déjà vu une fois auparavant celle-ci), elle se croit folle. Surtout quand celle-ci lui dit qu’elle vient de derrière la porte qui se trouve là. Le « là » en l’occurrence est un bout de mur avec, normalement, derrière des canalisations. Miss Price (car tel est son nom) décide d’aller voir si ce que dit son « hallucination » est vrai. Elle pousse le mur (ou le tire, je ne sais plus mais ça n’a pas d’importance) et Oh miracle, la porte s’ouvre sur un décor dix-huitième siècle. Amanda, curieuse, regarde tout autour, se demandant si elle rêve. Mais pas le temps pour elle de se poser la question car d’un côté, la jeune Lizzie a refermé et impossible de la rouvrir et de l’autre côté, une servante lui demande si elle compte prendre le dîner avec la famille. Celle-ci ne sachant trop que faire décide d’accepter et descend.

Elle va par la suite rencontrer toute la famille ainsi que d’autres personnages et se retrouver plonger en plein Orgueil et préjugés. Problèmes et boulettes en perspective.

Mon avis : 

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre en commençant à regarder. Je connaissais le synopsis et avait vu une adaptation du roman (celle de 2005 avec Keira Knightley.) mais rien de plus.

J’ai donc commencé à suivre les aventures d’Amanda, tantôt que cachant derrière mes mains tout en lui criant d’arrêter (et croyez-moi, ça arrive souvent), tantôt en rigolant des pitreries de certains.

Même en connaissant un minimum l’histoire, on est perdu(e) puisqu’Elisabeth n’étant pas là, rien ne se passe comme prévu, le jeune Bingley qui est censé finir avec la jeune Jane, s’intéresse à miss Price.                          Malgré tout, certaines choses restent comme la soeur de ce dernier qui est toujours une vrai peste !

Amanda, en essayant d’arranger tout va bien sûr tout « bousiller » (d’où les mains), Elisabeth qui joue aux abonnés absentes n’est pas mal dans son genre (elle ne communique que par lettre passée sous la porte).

Dans les moments sympas à regarder, on a le moment de danse entre Amanda et Darcy (le héros du livre qui est censé finir avec Elisabeth (oui je sais je spoile mais bon 1)C’est courru 2)Bah si vous connaissez pas l’histoire faut pas lire ça *Sors*)) où il est aussi aimable qu’une porte de prison en dansant (limite, elle se serait pris un râteau, c’était mieux *Vous voyez le genre*), le moment fumette d’Amanda qui finit mal (là, je spoile pas) et le magnifique moment d’Alex (Kingston) « Pas touche à mes filles, pas touche aux prétendants de mes filles ou je te défonce » (J’adore cette actrice). Je tiens à préciser que toutes ces scènes se déroulent pendant le bal, ce moment est collector !

Le père est collector aussi (Il faut dire que le gars dès qu’il présente sa famille à quelqu’un dit « Bienvenue à l’asile » *Rassurant, isn’t it ?*). Enfin toute la famille est collector en fait.

Le mot de la fin ?

Une dernière raison de regarder, (autre qu’Alex Kingston et que les moments collectors) juste pour écouter la voix de l’actrice de Miss Price. Cette fille a une vois grave, mon Dieu !

I hope you enjoy. See you !

Publicités

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.