Une rencontre au sommet (Avant-première saison 2 de Sherlock)

Ceci étant mon premier compte-rendu, soyez indulgent. 

L’histoire de cet article commence en novembre ou décembre 2011 quand nous avons appris que France4 avait l’intention de faire une soirée avant-première pour la diffusion de la saison 2 de Sherlock. Etant administratrice sur le forum français (BBC Sherlock France), j’ai eu la chance dès que la date fut donnée d’avoir une place. Et c’est ainsi que le 15 février vers 15h après qu’Hélène (fondatrice du forum) nous ait rejoint, nous sommes parties (moi, Hélène et ma mère qui a joué le chauffeur) gaiement vers Paris. Après plus de 2h de trajet en voiture nous voilà arrivées à France télévisions, on demande où se garer et on nous indique tout le chemin que nous suivons pour enfin découvrir le joli hall de France télé.


Après quelques minutes de « Les filles sont-elles arrivées ? » nous voyons débouler toute la petite bande. Les présentations sont de mises et on nous donne à chacune un super badge et un petit carton à accrocher avec notre nom et notre groupe. Comme on était arrivée quelque peu en avance (disons 2h :P) on papote, on apprend à se connaître en dehors du forum et on regarde la télé. Parce qu’il faut savoir que dans le hall de FT, il y a des écrans de télé qui diffusent, F2, F3, F4, F5, FÔ, Gulli et Euronews. On apprend à certaines qui est le Docteur Quinn, on délire sur les candidats et les récompenses de Questions pour un <strike>Champignons</strike> Champions et on voit même Laurent Delahousse qui doit se demander qui sont ces folles en bas. Et finalement on décide qu’il est temps de faire une photo souvenir (enfin 2, @ambrevale et son costume venant d’arriver) et nous voilà toutes 10 sur les marches, bloquant la circulation et rigolant bien.

Et c’est reparti pour un peu d’attente, enfin après quelques temps (toujours pas de Cyril Hannouna) et des déplacements en crabe pour se mettre sur le devant de la queue, nous voilà rentrées dans la salle qui servira plus tard de salle de cocktail pour les affamés de service que sont quelques-unes des personnes présentes (Je ne citerais pas de noms mais il suffit d’aller lire les CR d’autres membres pour les trouver). Bonne pioche pour nous puisque nous rentrons dans la salle où se trouvera le Mofmof et bonne pioche une deuxième fois puisque les filles ayant décidé de se mettre derrière on découvre que l’on est juste derrière Steven Moffat et Sue Vertue (Femme de celui-ci et productrice de la série). On aurait voulu, on n’aurait pas réussi !

Dès l’instant où on a vu derrière qui on était on a fait des pirouettes sous le nez amusé de la dame de FT pour prendre en photo les petits papiers avec les noms dessus (ouais, on est fan où on ne l’est pas *hihihi*).  Et la bande à Moffat arrive, ce qui signifie que la projection va bientôt commencer (je ne vous raconte pas l’état d’excitement dans lequel on était (demandez à Melyssa qui était juste à côté de moi).

Bref l’épisode commence sur le petit truc qui raconte les derniers événements. Et voyez-vous le truc c’est qu’on récitait l’épisode en même temps parce qu’ils ont eu la gentillesse de passer l’épisode en VOSTFR donc bah ça les a bien faire rire au départ mais bon la dame de FT (pas la même que tout à l’heure) s’est retournée vers nous en mode «si un regard pouvait tuer», ça nous a quelque peu calmées. Bref, voilà le générique qui arrive et en bonnes élèves sages, on se tait et on regarde religieusement l’épisode jusqu’à ce que «Tadam» l’écran devienne noir juste après que Jim ait soufflé comme un petit n’enfant sur les lettres du message. Problème de bobine. On attend donc et là moment de panique Moffat et toute la bande a disparu, où est-il ? Parti dans l’autre salle ? Il se trouve qu’apparemment le sir avait juste une envie pressante. Il revient et on se dit que c’est une bonne idée de tenter de faire signer les DVDs, je passe le mien et j’ai eu la dédicace ultime de sieur Moffat. Je ne fus pas la seule et l’autre ayant fait signer un DVD fr, Sue, la petite curieuse, le choppa pour le regarder. Puis enfin avant que l’épisode ne redémarre, on lui donne le super carnet avec nos mots et nos photos qu’il a feuilleté vite fait avant de la refiler à Sue qui encore une fois curieuse l’a regardé plus attentivement. Ca a eu l’air de leur plaire !

Donc la projection reprend jusqu’à la fin de l’épisode qui est suivi d’applaudissements sincères. Et sachez mes aïeux que voir l’épisode en salle de projection et bah ça claque, déjà la musique, c’est un truc de fou mais en plus on voit bien toutes les mimiques de John (et croyez-moi, il en fait beaucoup) qui ont bien faire rire la salle. Et vient la séance de questions-réponses que je ne vais pas réécrire ici pour la simple et bonne raison que je n’ai pas pris de notes mais je vous invite à aller la lire ici  (il y a de bonnes questions, notamment celle sur les cadeaux de Noël qui vient de @Jam ^^) .

Une fois la séance terminée, les filles veulent donner leurs supers nounours au Moff mais malheureusement Sue leur annonce qu’elles doivent attendre la fin de la 2nde session avec les journalistes pour pouvoir lui donner. On va donc se goinfrer (enfin pas moi, le cinéma de la veille (devinez le film, ça commence par un S et le deuxième mot par un H et c’est le deuxième film de la série) m’a fait chopper la crève et la fièvre me tenait l’estomac) et coller une affiche #IBelieveInSherlock  (les bouts de papier à décrocher sont partis plutôt vite). Puis le Moff’ arrive enfin et après avoir poussé les filles, Moffat a enfin eu ses petits nounours qu’il a semblé bien aimé ^^. On a même réussi à lui faire signer une affiche #IBelieveInSherlock. Puis le monsieur tout fatigué finit par partir (on a même pas réussi à lui faire le coup de Kitty Riley (parce qu’on a son sosie)).

Après quelques tours un peu partout, on s’aperçoit que les filles ont commencé à papoté avec un monsieur qui se trouve être Erick Basly  qui s’occupe de tout ce qui est doublage et autres à l’étranger (oui parce que je ne vois pas l’intérêt de redoubler dans sa propre langue (chut vous allez me lancer sur les programmes québécois je sais)). Bon je suis arrivée en cours de conversation et j’ai surtout écouté et puis ça fait toujours bizarre de parler d’autres choses que de Sherlock à une soirée Sherlock mais bon on est fan de séries britanniques où on ne l’est pas ! Bref le monsieur finit par dire au revoir (pour la première fois d’une longue série) tout en nous disant bien (pour la première fois d’une longue série aussi) qu’il faut bien parler du travail super que font les équipes de doublages et d’adaptions et justement c’est à ce moment-là que survint Yann Peyra qui double JW alors on commence à taper la tchatche et remarquez qu’à ce moment-là à part nous et les pro’ de la FT et tout y’a plus personne.

Donc on papote de Sherlock principalement (enfin de John ici xD) et son compère Gilles Morvan (qui double SH) se ramène aussi donc on pose des questions aux deux. Du style, pour l’un «Et sinon, vous allez doubler d’autres films de Freeman ? Vous l’avez déjà rencontré ?». Réponses : Il aimerait bien mais rien n’est encore officiel et c’est en projet. Et pour l’autre «Pas trop dur de doubler avec l’autre zouave qui parle à la vitesse d’un train au galop ?» Réponse de Yann : «Oh non Gilles fait souvent ça d’une traite, moi par contre je suis perfectionniste donc je refais souvent ça 15000 fois !» (Notez qu’on les appelle John et Sherlock parce qu’on ne connait pas leur nom mais chut faut rien dire !). Ils nous parlent aussi de leur séance de doublage qu’ils préfèrent faire à plusieurs (quand ils sont plusieurs) et que (attention secret de polichinelleJ) quand un personnage n’a pas beaucoup de texte, ils font tous ses passages en même temps et que par conséquent, ils ne doublent pas dans les épisodes dans le bon ordre. Puis JW nous dit au revoir (même si comme le monsieur de la Beeb, il ne s’en va pas tout de suite en fait). Donc Gilles nous demande si on a vu la saison 2 et comme on opine du chef, il nous donne sa théorie quant à la fin de TRF (la même que tout le monde en fait avec le coup de la balle, du camion et tout et tout) et comme l’a dit Melyssa, il se sentirait comme un poisson dans l’eau sur Tumblr ! C’est bientôt la fin et après avoir montré mon joli badge à la responsable du doublage, ici en France (je peux vous dire qu’il a eu du succès et vu que c’était moi qui était toujours sur le côté, j’ai passé ma vie, tournée !), on nous demande si on peut prendre une photo avec les doubleurs. NOUS. PHOTO. DOUBLEURS. Parce que oui en fait les «stars», les attractions comme dirait l’autre, c’est nous et v’l’a-t’y pas que tout le monde nous prend en photo (Jam ayant entre temps prêtée son deerstalker à notre Sherlock Holmes national), que ce soit Erick de la Beeb (qui n’était toujours pas parti) ou les gens France Télé ou qui ou quoi, on était les stars je vous dis ! Mais bon, il commence à se faire tard donc on dit au revoir à tout le monde et on repart avec nos kits de presse, nos affiches promos et nos photos souvenirs. On se dit au revoir et on se sépare, c’est qu’il nous reste encore plus de 2h de route avant de pouvoir dormir. On est toute sur un petit nuage et la route du retour sera sous le signe de la fatigue qui se manifeste après tout cet excitement !

Publicités

2 réflexions au sujet de « Une rencontre au sommet (Avant-première saison 2 de Sherlock) »

  1. Melyssa

    Ouais d’abord qu’ils ont trop la classe les badges!! (Erick Basly il avait trippé sur celui d’Hélène aussi ^^)
    Moi je dis que de nous toutes, c’est toi qui avait la classe ultime: t’es allée voir Sherlock en converses rouuuuuges!!!!!!!

    Répondre

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.