The Secret Diary of Lizzie Bennet de Bernie Su et Kate Rorick

The Secret Diary of Lizzie Bennet de Bernie Su et Kate Rorick

Résumé :

Twenty-four-year-old grad student Lizzie Bennet is saddled by student loan debt and still living at home along her two sisters – beautiful Jane and reckless Lydia. When she starts recording her reflections on life for her thesis project and posts them on YouTube, she has no idea The Lizzie Bennet Diaries will soon take on a life of their own, becoming an online sensation and turning the Bennet sisters into internet celebrities, seemingly overnight.
When rich, handsome Bing Lee comes to town, along with his stuck-up friend William Darcy, things really start to get interesting for the Bennets — and for Lizzie’s viewers. But not everything happens on-screen. Lucky for us, Lizzie has a secret diary.

Je savais que je voulais lire le livre dès qu’il fut annoncé, après l’avoir fini, je sais que c’était une très bonne idée.

On retrouve ce qui fait le sel de Pride and Prejudice et de The Lizzie Bennet Diaries. On retrouve toute l’histoire telle qu’on l’a découverte en suivant les aventures transmedia de tous ses personnes, mais on va beaucoup plus loin. On voit l’évolution des sentiments de Lizzie. On comprend mieux sa réaction après que Charlotte ait accepté l’offre de M. Collins. Toutes ses actions envers Lydia, Darcy, sa peception de Caroline (et le pourquoi de ses actions. Miss parfaite paraît plus humaine) et de George, tout est plus clair et on s’immerge encore plus dans sa vie.
Mais tout le reste de sa vie nous est également conté, les problèmes financiers de ses parents (ou de Charlotte, qui est contente parce que son appartement à une machine à laver contrairement à l’appartement familial (!!)) ou bien sa vie étudiante.

On ne s’en rentd pas bien compte dans les vidéos, mais Lizzie est encore étudiante et passe donc énormément de temps à travailler, à écrire pour son mémoire. Ses visites en entreprises ne sont pas juste des stages, elle passe plus de temps à la BU que chez elle, etc. On rencontre mon personnage préféré, le Dr Gardiner, sa directrice de mémoire et on saisit enfin tous les enjeux personnels et professionnels des vidéos, autre que du côté amoureux de la chose. De plus, le livre apporte plein de petits détails bonus comme le fait que Domino soit bleu en partie parce que Lizzie l’avait suggéré. On nous précise également ce qu’il se passe par la suite pour Lydia et Mary et c’est un point positif. La relation entre M. et Mme Bennet est bien représentée et on comprend pourquoi ils sont mariés (parce que le divorce étant autorisé, s’ils restent ensemble, c’est que Mme Bennet n’est pas si « atroce » que dans le livre).

Bonus point pour les questions-réponses et les pistes de réflexion à la fin du livre. Très bonne et originale idée.

En résumé, je conseille à tous les amoureux d’Orgueil et Préjugés et/ou de The Lizzie Bennet Diaries (bien qu’ue connaissance poussée des deux permettent de prendre encore plus de plaisir) de lire dès que possible The Secret Diaries of Lizie Bennet parce que c’est une petite perle que l’on dévore et qui est très bien écrite et pensée.

P.S.: Viva Doctor Who Maria.

Publicités

Une réflexion au sujet de « The Secret Diary of Lizzie Bennet de Bernie Su et Kate Rorick »

  1. Ping : The Epic Adventures of Lydia Bennet de Kate Rorick and Rachel Kiley | La lectrice sérievore

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.