Victoire et la Princesse de Savoie (Les Colombes du Roi Soleil #12) d’Anne-Marie Desplat-Duc

Couverture de Victoire et la Princesse de Savoie où le titre, le nom de l'auteur, et "Les Colombes du Roi Soleil" sont écrits dans un médaillon en haut de l'image. En dessous se trouve Marie-Adélaïde, la Princesse, habillée dans une robe violette avec un éventail dans la main droite et une broche papillon dans les cheveux. Derrière, on aperçoit Victoire dans une robe plus simple marron et blanche, elle a un petit foulard blanc dans ses cheveux relevés

Victoire et la Princesse de Savoie (Les Colombes du Roi Soleil #12) d’Anne-Marie Desplat-Duc

 

 

Résumé :

Pour Victoire, la vie à Saint-Cyr est de plus en plus triste et monotone. Mais tout va changer lors de l’arrivée de Marie-Adélaïde, princesse de Savoie, duchesse de Bourgogne et Dauphine de France venue à l’école de Madame de Maintenon pour parfaire son éducation. Cette rencontre bouleversera-t-elle l’avenir de notre jeune Colombe ?

 

 

Décidément, je lis beaucoup d’Anne-Marie Desplat-Duc en ce moment. Je me rattrape en lecture à vitesse grand V. Ma mère, en visite, m’a apporté le livre dédicacé de Victoire et la Princesse de Savoie, le tome 12 des aventures des Colombes. Que les Colombes m’avaient manqué !

Victoire est la sœur d’Isabeau, héroïne du tome 5. L’ayant lu alors que j’étais au collège, je dois dire que je ne me rappelle pas des détails précis de l’histoire, mais lire ce nouveau tome m’a donné envie de relire tous les autres tomes un de ces jours (ils sont tous dans ma chambre en France donc ça ne sera pas pour tout de suite cela dit). Le découpage du roman est un peu différent des autres en ça qu’il suit à la fois Victoire et Marie-Adélaïde (petite-fille de Louis XIV et future mère de Louis XVI). Le livre est structuré en trois parties suivant d’abord Marie-Adélaïde et ensuite Victoire dans les deux dernières parties.

 Marie-Adélaïde a une enfance idyllique en Savoie auprès de sa mère, de sa grand-mère, et de sa sœur. Petite-fille de Louise XIV, elle est fiancée à un autre de ses petits-fils, le duc de Bourgogne. Elle n’a qu’onze ans lors des fiançailles (et lui quatorze). La première partie suit Marie-Adélaïde jusqu’à ses fiançailles. Puis on rejoint Victoire à Saint-Cyr dans la seconde partie. Elles se rencontrent car Marie-Adélaïde qui vit entourée d’adultes obtient l’autorisation de venir étudier quelques jours par semaine à Saint-Cyr. Madame de Maintenon qui est mariée avec le Roi veut aider la petite princesse à apprendre et surtout à s’assagir. Il est intéressant de voir la différence entre les vies de Marie-Adélaïde et des Colombes durant les deux dernières parties. Cela d’abord dans l’austère Saint-Cyr où toutes les jeunes filles sont égales, mais également à Versailles, son étiquette, et ses jeux de qui sera la plus influente.

Les deux jeunes filles sont attachantes à leur façon (même si je me sens plus proche de la calme Victoire). La fin me donne envie d’arriver au tome 14 qui conclue la série et va sûrement nous proposer une résolution de toutes les différentes intrigues. En attendant ce tome 12 m’a bien emporté. Si vous ne connaissez pas encore les Colombes, courrez donc les découvrir et si c’est déjà le cas, courrez donc les relire !

Publicités

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.