Archives pour la catégorie Voyages calligraphiés

La Reine Clandestine de Philippa Gregory

La couverture du livre présente une femme blanche blonde de profil qui se tourne vers nous avec le titre The White Queen et le nom de l'autrice Philippa Gregory dans une écriture comme dans une vieux livre dans la moitié basse de la couverture

La Reine Clandestine de Philippa Gregory

Résumé :

1464. L’Angleterre est en guerre. La maison d’York, avec à sa tête le roi Édouard IV, s’oppose à la maison de Lancastre, qui souhaite lui reprendre le trône.
Le jeune roi fait alors la connaissance d’Élisabeth Woodville, veuve de Sir John Grey et mère de deux garçons, Richard et Thomas. Séduit, il l’épouse secrètement.
Mais Richard Neville, comte de Warwick, cousin et principal conseiller du roi, voit d’un très mauvais oeil cette union qui contrecarre ses desseins politiques. Il voit de plus son influence décroître au profit des proches d’Élisabeth.
Neville passe alors à l’ennemi et rejoint la maison de Lancastre…

Lire la suite

Publicités

Agnès Grey d’Anne Brontë

Photo du livre avec des étagères de bibliothèque derrière. La couverture est rose avec un fond tapisserie. Une silouhette violette de profil prend la partie haute, le nom de l'autrice et le titre la partie basse.

Agnès Grey d’Anne Brontë

Résumé :

Élevée au sein d’une famille unie mais pauvre – qui n’est pas sans rappeler la fratrie Brontë -, Agnès Grey, 18 ans, fille d’un pasteur d’un village du nord de l’Angleterre, décide de tenter sa chance dans le monde en se faisant gouvernante. Trop discrète et inexpérimentée, elle est vite confrontée à la dure réalité dès son arrivée chez la famille Bloomfield.
Désarmée face à l’indiscipline des enfants gâtés dont elle a la garde, et à l’indifférence cruelle des adultes, elle est renvoyée au bout de quelques mois. Dans l’obligation de subvenir à ses besoins, elle trouve alors un emploi chez les Murray. Les jours passent, avec leur lot de monotonie et de difficultés, jusqu’à l’arrivée du nouveau pasteur, M. Weston…

Lire la suite

Beignets de tomates vertes de Fannie Flagg

Couverture de Beignets de tomates vertes avec le titre et le nom de l'autrice en bas. Derrière est le café au fond avec un arbre à gauche. On aperçoit une femme debout. Au premier plan sont des rails de train.

Beignets de tomates vertes de Fannie Flagg

 

 

Résumé :

Au sud de l’Amérique profonde, en Alabama, un café au bord d’une voie ferrée … Ninny, fringante octogénaire, se souvient et raconte à Evelyn, une femme au foyer à l’existence monotone, les incroyables histoires de la petite ville de Whistle Stop. Grâce à l’adorable vieille dame, Evelyn, qui vit très mal l’approche de la cinquantaine, va peu à peu s’affirmer et reprendre goût à la vie. Lire la suite

L’île aux mensonges de Frances Hardinge

Couverture de l'île au mensonge avec le titre et l'autrice dans le quart haut gauche du dessin, dans le quart bas droit, on aperçoit Faith dans sa robe bleue grise avec sa lanterne et ses cheveux détachés. Tout autour d'elle et de la couverture se trouvent des racines

L’île aux mensonges de Frances Hardinge

 

Résumé :

1860… Faith Sunderly est la fille d’un pasteur et éminent naturaliste. Accusé d’avoir trompé la communauté scientifique, celui-ci part s’exiler avec sa famille sur une île au large des côtes anglaises. Mais des menaces se propagent, jusqu’au drame. Que son père lui a-t-il caché ? Défiant les convenances sociales, avec toute la fougue de ses quatorze ans, Faith osera-t-elle faire surgir la vérité ? Une vérité qui pourrait se révéler fort dangereuse…

Lire la suite

Le cheval à bascule d’Agatha Christie

Couverture du livre avec le titre et le nom de l'autrice dans la partie supérieure. Dans la partie inférieure est un livre que l'on voit sur la tranche pointant vers le haut avec une clé empêchant le livre de s'ouvrir.

Le cheval à bascule d’Agatha Christie

 

 

Résumé :

Marie Jordan a-t-elle été une espionne au service du Kaiser ? A-t-elle été assassinée ?
Tuppence, toujours accompagnée par Tommy, se pose ces questions après que le hasard lui ait fait découvrir d’étranges vestiges.
Mais le jeu tourne vite au drame.

 

 

Lire la suite

Le mois anglais 2018

Je n’ai pas participé au mois anglais depuis 2015, mais j’ai du temps cette année (la libération pour un an des examens). Je vais essayer de sortir un article par semaine dans le thème.

Dans ceux que j’ai prévu, je veux lire 84, Charing Cross Road de Helene Hanff. Je vais essayer de faire quelques-uns des défis (probablement pas tous étant donné qu’il y en a un ;)) et notamment celui sur la région anglaise et celui sur le campus où j’irai revisiter mes photos de licence.

Pour vous inscrire et voir les différents défis, allez donc sur les blogs des organisatrices, Lou et Cryssilda ou rejoignez le groupe Facebook. Et laissez un commentaire ci-dessous si vous y participez, j’adorerai voir ce que vous avez prévu. 🙂

Bakhita de Véronique Olmi

Couverture de Bakhita avec le nom de l'autrice et le titre en blanc à gauche sur une image colorisée de Bakhita. Elle porte une robe bleue claire.

Bakhita de Véronique Olmi (Albin Michel)

Résumé :

Elle a été enlevée à sept ans dans son village du Darfour et a connu toutes les horreurs et les souffrances de l’esclavage. Rachetée à l’adolescence par le consul d’Italie, elle découvre un pays d’inégalités, de pauvreté et d’exclusion. Affranchie à la suite d’un procès retentissant à Venise, elle entre dans les ordres et traverse le tumulte des deux guerres mondiales et du fascisme en vouant sa vie aux enfants pauvres.
Bakhita est le roman bouleversant de cette femme exceptionnelle qui fut tour à tour captive, domestique, religieuse et sainte. Avec une rare puissance d’évocation, Véronique Olmi en restitue le destin, les combats incroyables, la force et la grandeur d’âme dont la source cachée puise au souvenir de sa petite enfance avant qu’elle soit razziée.

Lire la suite